Le Silure - Moeurs

Implantation

Il existe une bonne centaine d'espèces de siluridés dans le monde.

En Europe, en plus du Silurus Glanis que nous connaissons dans nos eaux, le Silurus aristotelis est présent en Grèce.Originaire des grands fleuves d'Europe centrale (Danube,Dniepr, Volga), le silure se trouve aussi dans les bassins versants des Mers Nore, Caspienne et Baltique.

Introduit il n'y a pas si longtemps que ça dans nos eaux (vers 1870), on peut penser que s'il y a dans nos eaux des sujets de 100 Kg...nous aurons dans quelques années de trés gros silures en Saône, Rhône et Loire.

Mode de vie

Le Silure apprécie les eaux calmes et troubles dés lors qu'elles sont en plus profondes. Il y trouve ses postes dans des fosses, prés des piles de pont, autours de grosses roches ou de branchages immergés. 

C'est un carnassier. Au fond, il chasse la brême, la tanche et d'autres poissons de même taille mais il vient aussi en surface attraper le gibier d'eau.
Le jeune silure est sexuellement mature vers 4 ans. Il pèse alors entre 3 et 5 Kg. Pour se reproduire, le mâle construit un nid grossier, qu'il tapisse de végétaux et quand l'eau est à environ 20°C, la femelle pond.

Le mâle monte la garde jusqu'à l'éclosion qui intervient au bout de trois semaines (3 ou 4 jours seulement dans une eau à 22°C). Heureusement l'immense majorité ne survivra pas !
Sa croissance est rapide avec 2 à 3 kg par an lors de premières années d'existence. Il est noté des croissances telles que : 5 ans = 8kg pour 70 cm, 10 ans = 20kg pour 120 cm.
Grégaire principalement durant sa période juvénile, le silure vit en petits groupes.. Il a une activité essentiellement nocturne durant laquelle il n'hésite pas à remonter de ses fonds pour chasser

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site